Le CFTAR, véritable club d’ambassadeurs pour vendre la France !

Le Club français du tourisme d’Affaires réceptif (CFTAR) est né sous l’impulsion d’Atout France, chargé de la promotion de la France à l’international. Comme l’explique Christian Mantei, le directeur général d’Atout France « Nous voulons faire de la France, la terre d’accueil d’évènements internationaux de grande envergure et permettre aux différents savoirs de se rencontrer et d’échanger ».

Le CFTAR compte 140 membres représentant l’ensemble des acteurs du Tourisme d’Affaires. Il joue le rôle d’intermédiaire entre les prestataires français et les clients étrangers. Jouant sur la découverte et la redécouverte de la France, les membres du club ont pour mission de susciter l’intérêt des clients et des prospects pour l’organisation de leurs événements professionnels. En résumé, leur objectif est de vendre la France pour l’organisation de leurs évènements !

Comme l’explique Maxime TISSOT, président du Club « Avec les membres du Bureau, nous participons activement à la mise en place de la nouvelle stratégie Affaires d’Atout France. Cela inclut une présence renforcée sur les marchés prioritaires à travers les grands salons internationaux, les workshop (présentation et rencontres entre acteurs du monde réceptif et organisateurs d’évènements) et les éductours (voyages de prospects sur le territoire national). « Nous axons principalement nos actions de promotion sur 6 pays: les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne » précise également M. TISSOT.


Le club dispose également d’un site internet dédié aux organisateurs d’évènements. Vous y retrouverez toute l’actualité de l’Industrie des Rencontres et aussi des Evènements professionnels. Rendez-vous sur : www.franceguidepro.com

Chiffres-Clés de l’industrie des rencontres et événements professionnels
Equipements
  • La France possède une position privilégiée dans l’industrie des rencontres et événements professionnels. Elle concentre à elle seule 7,3% de la surface mondiale commercialisable d’exposition. Cela la place au 5ème rang mondial, derrière les Etats-Unis, l’Allemagne, la Chine et l’Italie.
  • La France figure au 1er rang européen en termes d’équipement (1) grâce à 120 centres de congrès. De plus, 2 000 structures peuvent accueillir au moins 200 personnes, et elle compte 80 parcs d’exposition, dont 2 de plus de 100 000 m².
Retombées économique
  • L’activité des Foires, Salons, Congrès en France est estimé à 30 milliards d’euros de retombées économiques par an (2).
  • Les voyageurs d’affaires représentent 10% du total des visiteurs internationaux accueillis en France. Cependant, ils génèrent 35% des dépenses réalisées sur le territoire. Un client d’un événement d’affaires dépense entre 2,5 et 5 fois plus qu’un touriste de loisirs (2).
Pour conclure, ajoutons que l’industrie des rencontres et événements professionnels contribue aujourd’hui à 20% du chiffre d’affaires total de l’économie touristique (3).

(1) Rapport parlementaire de Jean Paul Charié « Le développement en France des Foires, Salons, Congrès » – 2006
(2) Enquête de la Fédération des Foires, Salons, Congrès et Evénements de France – 2007
(3) Données FSCF

Close
Les derniers articles
Close

Business Event

Magazine Business Event'

© Copyright 2023. Tous droits réservés
Close