Kalon Eusa : Plein feu sur les phares

Kalon Eusa : Plein feu sur les phares

Ils viennent de classer 17 phares français au titre des monuments historiques. 8 d’entre eux sont finistériens.

Le phare de Pontusval à Brignogan (qu’on ne visite pas), le phare et l’ancien phare de l’île Vierge à Plouguerneau. Ausi, le phare du Stiff et celui du Créac’h sur l’île d’Ouessant. Le phare Saint-Mathieu à Plougonvelin ainsi que le phare et l’ancien phare d’Eckmühl à Penmarc’h. C’est un beau prétexte pour (re)découvrir ces sentinelles de la mer. Leur qualité architecturale et leur valeur historique sont enfin reconnues. Les visites guidées organisées par les offices de tourisme des communes concernées sont passionnantes. En prime, des points de vue « à couper le souffle ».


Une halte prolongée au musée départemental des phares et balises à l’île d’Ouessant est indispensable pour compléter la visite. Indispensable pour tout savoir sur l’histoire des phares, leur fonctionnement et leur utilité.


On a tout dit sur l’île d’Ouessant … ou presque ! Ondine Morin, jeune guide-interprète, concocte depuis son arrivée sur l’île des itinéraires thématiques passionnants et inédits. Par exemple, une balade-lecture sur les pas des écrivains inspirés par cette île mythique. Ou encore, une sortie nocturne à la découverte des phares.

Renseignements sur www.kalon-eusa.com
www.pennarbed.fr

Close
Les derniers articles
Close

Business Event

Magazine Business Event'

© Copyright 2023. Tous droits réservés
Close